Dhevatsatan Prang Khaek เทวสถานปรางค์แขก

A Lopburi, proche du Phra Prang Sam Yot (พระปรางค์สามยอด) et ses singes, le Prang Khaek est un autre vestige qui rappelle la domination de la région par les Khmers il y a sept siècles et plus, avant que Lopburi ne devienne une ville satellite du Royaume d’Ayutthaya, et même la capitale de ce même royaume entre 1666 et 1688, sous le règne de Naraï le Grand (สมเด็จพระนารายณ์มหาราช).

Le Prang Khaek se résume aujourd’hui à des vestiges de deux Viharn, mais surtout trois Prang (ปรางค์) côte à côte, le tout disposé tout naturellement au milieu d’un carrefour où les véhicules se succèdent en journée, parfois ralentis par un ou deux macaques égarés.

A l’origine un sanctuaire hindou construit à la fin du Xe siècle, les deux Viharn sont des additions ultérieures, seuls les trois sanctuaires en brique étant d’origines, bien qu’ils aient été partiellement restaurés au cours des derniers siècles.

Les vestiges à Lopburi

Les vestiges à Lopburi

Trois tours précédées par un Viharn

Le Viharn qui précède la tour centrale

Les trois tours côte à côte

Coordonnées GPS: N 14°48’8 E100°36’42

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดถ้ำตะโกวัดศรีรัตนคีรี(เขาแก้ว)