Sanctuaire de la Vérité ปราสาทสัจธรรม

Le Sanctuaire de la Vérité, situé au nord de Pattaya, dans le quartier de Na Kluea, est un lieu assez exceptionnel.

Malgré les 500 bahts à régler pour accéder dans cette attraction touristique, ce lieu a priori kitsch à souhait, est en réalité incroyable si l’on passe outre les inévitables souvenirs et options payantes du type photos avec des éléphants ou des chèvres.

Ce sanctuaire, qui n’est précisons-le pas un monastère bouddhiste, est dû au millionnaire aujourd’hui décédé Lek Viriyaphant, l’homme à qui l’on doit entres autres le musée Erawan et Mueang Boran (Ancient City), à Samut Prakan.

Sa vision souhaitait présenter un lieu où se regrouperait pour le meilleur un concentré de religiosité, de philosophie et d’art symbolisant la pensée et la sagesse de l’Asie, le tout prenant la forme d’un sanctuaire entièrement en bois aux personnages et histoires multiples, et aux détails innombrables.

Le sanctuaire face à la mer

Le sanctuaire face à la mer

Sanctuaire de la vérité

Toute la structure est en bois

Non seulement la structure est en bois, d’ailleurs la plus monumentale du royaume dans ce matériau naturel, mais chaque recoin a été sculpté et représente des personnages, voire des histoires entières, issus de la mythologie hindoue, bouddhiste ou chinoise.

Les influences artistiques de ces sculptures en bas et haut-relief proviennent autant du savoir faire local que de l’art chinois, indien, et bien entendu khmer. Pour s’en convaincre, observez les quatre immenses visages sur une colonne près de l’entrée, ne vous rappellent-ils bas les visages du temple Bayon, à Angkor Thom ?

Garuda sculpté en bois

Le détail des sculptures est impressionnant

A l’intérieur, on trouve au centre de la structure, appelé cinquième hall, des reliques du Bouddha. Depuis cet emplacement, quatre galeries partent en direction des quatre points cardinaux, chacune ayant une thématique précise dans ses décorations.

Par exemple, le premier hall, celui par lequel les visiteurs entrent, représente les origines, à travers les quatre éléments que sont le feu, le vent, l’eau et la terre. Pour symboliser ces éléments, les divinités du panthéon Hindou que sont Vishnu, pour l’eau, Shiva pour la terre et le feu, et Brahma pour le vent, sont représentés.

Sanctuaire de la vérité

Le centre du sanctuaire

Sanctuaire de la vérité

Sanctuaire de la vérité

Le quatrième hall, celui qui permet de sortir de l’édifice, illustre quant à lui l’amour parental à travers notamment la sculpture d’une famille, le papa, la maman et leurs deux enfants. A leur côté, la photo de l’homme n’est autre que Lek Viriyaphant, l’instigateur de ce projet monumental.

Représentation de la famille

Vous remarquerez par ailleurs que des artisans sont toujours occupés à sculpter et affiner certaines portions. Le Sanctuaire de la Vérité est effectivement loin d’être achevé. Le travail du bois demandant beaucoup de temps, il va sans doute nécessiter encore plusieurs années de travail pour mettre un point final à la construction.

Si ce sanctuaire aux connotations spirituelles et religieuses est magnifique en tant que tel, il doit également son attrait à sa situation, face à l’océan.

J’imagine facilement que par un accès sur les côtés, sur une plage voisine ou, mieux encore, depuis un bateau, vous devriez pouvoir réaliser de magnifiques photos en fin d’après-midi.

gratte-ciel de pattaya

Coordonnées GPS : N 12°58’11 E100°53’27

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดใต้ต้นลาน