Wat Chet Yot Chiang Rai วัดเจ็ดยอด เชียงราย

Non loin du Night Bazaar de Chiang Rai siège le Wat Chet Yot, littéralement le temple aux sept pointes.

Il doit son nom à son Chedi blanc. De base carré, ressemblant à un cube, le dessus est pourvu d’un stupa principal et de six plus petits posés autour, renvoyant directement par cette configuration au célèbre temple de Chiang Mai du même nom.

Le Wat Chet Yot, tel qu’on peut le visiter aujourd’hui, est toutefois plus récent que celui de Chiang Mai puisqu’il fut régénéré en totalité à partir du XIXe siècle sur le site d’un ancien temple datant de l’époque du Roi Mengrai. Sur le Chedi par exemple, on trouve la date 2460, soit 1917.

Ubosot suivi du stupa

L’Ubosot suivi du stupa

stupa aux sept pointes

Niches du stupa

Devant ce Chedi se trouve l’Ubosot de style Lanna moderne, long de près de quarante mètres. Il s’agit du seul édifice d’importance du complexe, avec ses gables et lambrequins rouges et dorés.

A l’intérieur réside l’un des plus imposants bouddhas de la ville, magnifiquement doré. Il siège sur son autel depuis la construction de cet édifice, sans doute bâti à la même période ou après le Chedi.

La salle d'ordination

La salle d’ordination

Imposant bouddha doré

L’impressionnant bouddha des lieux

Coordonnées GPS: N 19°54’12 E 99°49’53

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดร่องขุ่นวัดกลางเวียง