Wat Chai Sathan วัดไชยสถาน

Logé dans un village au sud-est de Chiang Mai, dans le district de Saraphi (อำเภอสารภี), soit dans la direction de Lamphun, le Wat Chaiya Sathan est doté d’un Viharn de style Lanna particulièrement attrayant.

Inauguré en 2014 grâce à la générosité d’une famille singapourienne, ce Viharn fut construit en teck, d’où son nom de Golden Teak Viharn (พระ​วิหาร​หลวง​ไม้​สัก​ทอง).

Par son architecture, il s’agit d’un magnifique exemple des qualités de l’artisanat local qui, loin de se limiter au passé, façonnent toujours le présent.

Outre l’utilisation de ce bois précieux, l’autre particularité extérieure de cet édifice est d’avoir une toiture, non pas à trois niveaux comme souvent, ni même à quatre, mais bien à cinq niveaux, ce qui est beaucoup plus rare.

วัดไชยสถาน

Viharn en teck et sa toiture à cinq niveaux

Wat Chai Sathan

Le dernier niveau fait office de porche, doté comme vous l’observerez de lambrequins finement sculptés.

Wat Chai Sathan

Au fond de la salle, plusieurs bouddhas modernes sont sagement placés sur l’autel.

Wat Chai Sathan

Wat Chai Sathan

Wat Chai Sathan

Le plafond est un autre élément intéressant du Viharn, où le bois sculpté en bas-relief alterne entre sa couleur naturelle et des dorures formant des motifs.

Ornements plafond

Ornements au plafond

Le Wat Chai Sathan possède un Ubosot également en teck et inauguré en 2014, mais d’une taille sans commune mesure en comparaison du Viharn.

Wat Chai Sathan

Fronton de l’Ubosot en teck

Entre ces deux édifices est positionné le Chedi reprenant l’idée d’un stupa principal entouré de huit petits stupas, d’où son nom de Phra Phuttha Chedi 9 Yot (พระพุทธเจดีย์ 9 ยอด) : stupa du Bouddha à neuf pointes.

Ces neuf pointes blanches et dorées sont disposées sur le toit d’un édifice dont le rez-de-chaussée fait office de sanctuaire.

พระพุทธเจดีย์ 9 ยอด

Chedi à neuf pointes

Wat Chai Sathan

Coordonnées GPS: N 18°43’53 E 99°3’3

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดอรัญญวิเวก แม่แตงวัดพระเจ้าโท้เมืองฮอด