Wat Sika Samut วัดสีกาสมุด

Avant d’atteindre le Wat Maheyong (วัดมเหยงคณ์) à Ayutthaya, il vaut la peine de découvrir les vestiges d’un petit temple logé près d’étangs débordant de fleurs de lotus à la bonne saison, le Wat Sika Samut.

Accessible par un ponton en bois, l’originalité du Wat Sika Samut est d’être isolé par des douves l’entourant complètement (คูน้ำล้อมรอบวัด).

Ces douves ne sont pas anodines car leur fonction consiste à délimiter une zone sacrée pour effectuer l’ordination d’un moine. En d’autres termes, l’eau était l’équivalent des Bai Sema (ใบเสมา) qui entourent plus communément un Ubosot.

Cette disposition architecturale est nommée Uthok Sima (อุทกสีมา) selon le panneau informatif.

Wat Sika Samut

Ponton d’accès

Lac de lotus

Mer de lotus vue depuis le temple

Seuls quelques pans de façades persistent de l’Ubosot. A l’intérieur, quelques statues font office de sanctuaire pour les visiteurs occasionnels.

วัดสีกาสมุด

Wat Sika Samut

Vestiges de l’Ubosot

Temple Ayutthaya

Wat Sika Samut

Bien que très penché, le Chedi resplendit au milieu des arbres.

De forme circulaire, sa base présente des niches en formes de lotus dans lesquelles siégeaient autrefois des images du Bouddha.

Wat Sika Samut

Base circulaire

Coordonnées GPS : N 14°21’54 E100°35’42

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดสมณโกฏฐารามวัดกษัตราธิราชวรวิหาร