Wat Khae วัดแค

Le Wat Khae est un temple remarquable près des douves délimitant l’ancienne cité de Suphanburi, le long du fleuve Tha Chin.

Ubosot

À côté de l’Ubosot moderne, un Viharn historique est accolé à un figuier et ses ramifications tentaculaires.

L’édifice abrite un bouddha nommé Luang Po Phuttha Mongkhon (หลวงพ่อ​พุทธ​มงคล). Il fut restauré en 2532 du calendrier thaïlandais, c’est à dire l’année de la chute du mur du Berlin, soit en 1989.

วัดแค

Wat Khae

Viharn historique

Wat Khae

Luang Po Phuttha Mongkhon (หลวงพ่อ​พุทธ​มงคล)

À dos d’abeille

Plus loin, dans une atmosphère boisée, la silhouette d’une abeille géante se profile. Un moine, le vénérable Luang Pu Khong Nang Phayato (หลวง​ปู่​คง​นั่ง​พญา​ต่อ​), la chevauche en position méditative.

Comme souvent lorsqu’un moine est mis à l’honneur de telle sorte, il s’agit de l’ancien abbé en chef du monastère.

Wat Khae

Khun Chang Khun Phaen

Le Wat Khae est mentionné dans le poème épique Khun Chang Khun Phaen (ขุนช้างขุนแผน), un chef d’œuvre de la littérature siamoise. Un des héros du récit, le dénommé Khun Phaen, passe par le Wat Khae et son célèbre tamarinier.

Jouxtant le temple, une demeure nommée Khum Khun Phaen (คุ้มขุนแผน) fut reconstituée en 1982 pour préserver et embellir l’héritage culturel du poème.

Construite en bois, elle offre un aperçu de l’architecture et du mode de vie ancestral dans les plaines centrales.

Coordonnées GPS : N 14°29’16 E 100°7’4

  • พระธาตุอินทร์แขวน แพร่

    Phrathat In Khwaen Phrae พระธาตุอินทร์แขวน แพร่

  • วัดร้องแง

    Wat Rong Ngae วัดร้องแง

  • วัดห้วยผาเกี๋ยง

    Wat Huai Pha Kiang วัดห้วยผาเกี๋ยง

  • วัดพระแก้ว เชียงราย

    Wat Phra Kaeo Chiang Rai วัดพระแก้ว เชียงราย

Commentaires

*

มังกรสวรรค์