Wat Chetiyaphum Khon Kaen วัดเจติยภูมิ ขอนแก่น

Aussi connu sous le nom de Wat Phrathat Kham Kaen (วัดพระธาตุขามแก่น), le Wat Chetiyaphum est l’un des plus célèbres temples de la province de Khon Kaen, situé au cœur d’un sympathique village à une trentaine de kilomètres au nord-est de la capitale provinciale.

S’il est plus connu que la majorité des monastères environnants, c’est grâce à des reliques sacrées abritées dans son stupa.

Entièrement rénové en 2001, les origines de ce stupa, d’après le Tamnan (ตำนาน), soit une légende locale, remonteraient à deux millénaires.

Au fil du temps, l’endroit est devenu un lieu de culte populaire et important en Isan, drainant de nos jours, quotidiennement, des centaines de personnes venus prier au pied de ce Phrathat (พระธาตุ).

De base carré, ce superbe stupa aux courbes élancées s’affine lentement jusqu’à mi-hauteur. La couleur dorée prend ensuite le dessus sur le blanc et se termine par une pointe fine, à la manière de nombreux stupas en Isan.

Phrathat Kham Kaem (พระธาตุขามแก่น)

Le stupa sacré nommé Phrathat Kham Kaem (พระธาตุขามแก่น)

Phrathat Kham Kaem (พระธาตุขามแก่น)

Sanctuaire précédant le stupa

Phrathat Kham Kaen (พระธาตุขามแก่น)

Mis à part ce haut-lieu spirituel de la province, le Wat Chetiyaphum est un joli monastère, bien entretenu. A la suite directe du stupa, vous trouvez notamment un Sim Isan (สิมอีสาน) et ses jolis gables bleutés, alors que des soldats aux traits quasi-européens gardent la porte d’entrée de manière décontracté.

A l’arrière de ce Sim, un parc fleuri cache quelques statues alors qu’un étang débordant de poissons est légèrement excentré au sud du Phrathat Kham Kaen.

Wat Chetiyaphum Khon Kaen

Le Sim et l’Ubosot moderne à ses côtés

Wat Chetiyaphum Khon Kaen

Gable et lambrequins en bois du Sim

Wat Chetiyaphum Khon Kaen

Les gardiens du Sim

Wat Chetiyaphum Khon Kaen

Wat Chetiyaphum Khon Kaen

L’étang et ses nombreux poissons

Coordonnées GPS: N 16°33’46 E 102°57’6

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดหนองแวง