Wat Nong Tak Ya วัดหนองตากยา

Situé au sud de la province de Kanchanaburi, dans le village du même nom (Ban Nong Tak Ya – บ้านหนองตากยา), le Wat Nong Tak Ya est un monastère avec de grand projets.

Au moment de ma visite, en octobre 2016, de multiples sculptures en bronze étaient disposées les unes à côtés des autres, à l’arrière du monastère.

Comme vous l’aurez compris en voyant les photos ci-dessous, ces énormes sculptures, une fois assemblées, représenteront un jour une personne, en l’occurrence le bonze Luang Pu To (หลวงปู่โต), ou Somdej To (สมเด็จโต), un moine de Bangkok du XIXe siècle, célèbre entres autres pour ses amulettes sacrées, les plus précieuses ayant une valeur de plusieurs millions de bahts.

Luang Pu To (หลวงปู่โต)

Le visage de Luang Pu To (หลวงปู่โต)

Pieds géants

Luang Pu To est un moine si respecté dans le pays que beaucoup de monastères accueillent son effigie, le plus souvent en résine et à taille humaine.

Au Wat Nong Tak Ya en revanche, ces pieds, ces mains, ces chevilles et ce visage si réaliste s’apprêtent à former, d’après les panneaux appelant aux offrandes, la plus grande statue du pays en son honneur.

Mais l’aboutissement de cet énorme projet dépendra de la continuité des dons au monastère, plus ils seront nombreux, plus la statue sera assemblée rapidement. Si les offrandes restent faibles, ces sculptures pourraient rester plusieurs années éparpillées dans ce pré.

Si vous veniez à vous aventurer dans cette région rurale, n’hésitez pas à me faire savoir si ce projet monumental a abouti!

Wat Nong Tak Ya

Le projet global comprend la sculpture et un parc bouddhique

Le Wat Nong Tak Ya possède par ailleurs un imposant bouddha. L’Ubosot moderne accueille quant à lui plusieurs statues dans un décor doré comme le montre la photo en haut de cette page.

วัดหนองตากยา

L’Ubosot

Wat Nong Tak Ya

Le bouddha près de l’Ubosot

Coordonnées GPS: N 13°47’17 E 99°33’59

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดตะคร้ำเอนศาลเจ้าตึก โพรงไม้