Wat Champa Lo วัดจำปาหล่อ

Au sud de la province d’Ang Thong, sur la rive ouest du fleuve Chao Phraya, le Wat Champa Lo est un temple historique dont les origines remontent à la fin de l’ère Ayutthaya, au XVIIIe siècle.

De cette époque, peu de choses ont survécu, si ce n’est peut-être l’Ubosot restauré et son aspect massif.

D’autres vestiges centenaires jalonnent l’enceinte du monastère, tel le stupa redenté de forme pyramidale, ainsi que trois modestes Prang (ปรางค์), ces fameuses structures de style khmer, courantes pendant la période Ayutthaya et les débuts de l’ère Rattanakosin.

วัดจำปาหล่อ

L’Ubosot restauré

Wat Champa Lo

Un Prang sur la droite et le stupa redenté

Pourtant, ce qui attire le regard sur place reste bel et bien le bouddha géant représenté dans la posture dite Palelai (ปางปาลิไลยก์), c’est-à-dire assis et les jambes pendantes. Complétant la sculpture, un singe et un éléphant se prosternent à ses pieds pour lui faire une offrande.

Bien que rayonnant par sa quinzaine de mètres de haut et sa couleur dorée laissant penser qu’il est récent, ce bouddha fut édifié en 2400 du calendrier bouddhiste thaïlandais, soit en 1857.

Il est disposé au centre d’un édifice en brique partiellement restauré.

Wat Champa Lo

Le bouddha géant et un Prang sur la droite

bouddha édifié en 1857

Wat Champa Lo

Bon à savoir, à quelques kilomètres de là, dans cette même province d’Ang Thong, vous trouverez un bouddha géant similaire, encore plus imposant, au Wat Si Roi (วัดสี่ร้อย).

Coordonnées GPS: N 14°33’3 E100°26’43

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดคำหยาดศาลหลักเมืองอ่างทอง