Wat Chol Prathan Rangsan วัดชลประทานรังสรรค์

Situé en face du Wat Pa Phra Sam Ngao (วัดป่าพระสามเงา), mais sur la rive opposée de la rivière Ping (แม่น้ำปิง), le Wat Chol Prathan Rangsan est un monastère important du nord de la province de Tak, dans le district de Sam Ngao (อำเภอสามเงา), là où se trouve notamment le barrage Bhumibol.

La raison de la renommé du Wat Chol Prathan Rangsan se situe dans un vaste Viharn et prend la forme de trois statues sacrées, nommées Phra Chao Tan Jai (พระ​เจ้า​ทัน​ใจ).

D’après le panneau informatif et la légende associée, ces statues seraient âgées de 1300 ans.

L’originalité ici est donc que Phra Chao Tan Jai n’est pas une seule statue mais bel et bien trois, toutes de tailles différentes.

Coulées en bronze, leur style renvoie à la troisième génération du style Chiang Saen (Silapa Chiang Saen Sing Sam – ศิลปะ​เชียงแสน​สิงห์​สาม).

Ces statues bénéficient d’un caractère sacré dans cette partie nord de la province de Tak, véritable ligne de partage entre les plaines centrales et les montagnes du nord du pays.

Lors du festival Songkhran, chaque année au mois d’avril, une procession religieuse permet de les approcher au plus près.

Le reste du temps, elles sont placées dans un autel largement surélevé, derrière une vitre en verre, ce qui les rend délicate à contempler.

Wat Chol Prathan Rangsan

Le Viharn accueillant les statues sacrées

วัดชลประทานรังสรรค์

Les peintures colorées de la salle

Phra Chao Tan Jai

Les trois statues sacrées nommées Phra Chao Tan Jai (พระเจ้าทันใจ)

Ce Viharn est par ailleurs recouvert de peintures murales. Les murs latéraux illustrent par exemple différentes scènes de la vie du Bouddha, tandis que le plafond regorge de schémas et symboles renvoyant à des croyances obscures pour le profane.

Wat Chol Prathan Rangsan

Les schémas du plafond

La vaste fresque au dessus de la porte d’entrée représente quant à elle un festival religieux, la vie à la campagne et les trois statues sacrées, à moins que cette immense peinture ne dépeigne l’histoire légendaire de ces statues avec pour fil conducteur le cours de la rivière Ping.

Wat Chol Prathan Rangsan

La fresque au dessus de la porte d’entrée

Le Wat Chol Prathan Rangsan accueille par ailleurs dans son enceinte un beau Chedi doré, à l’influence Lanna perceptible, et une salle d’ordination moderne de couleur jaune.

Stupa style Lanna

Le stupa de style Lanna

Wat Chol Prathan Rangsan

La salle d’ordination et ses murs jaunes

Coordonnées GPS: N 17°12’48 E 99°2’59

Temples à découvrir

Commentaires

*

ผาสามเงาศาลเจ้าพ่อพะวอ