Wat Tuk Sukhothai วัดตึก สุโขทัย

Les vestiges du Wat Tuk sont situés à l’ouest du Parc historique de Sukhothaï, sur la route menant aux temples de la forêt.

Le Wat Tuk ressemble au célèbre Wat Si Chum (วัดศรีชุม) mais en version réduite.

En effet, un Viharn précède un Montop dans lequel siégeait autrefois un imposant bouddha. Seules ses jambes et son bas ventre ont traversé les siècles.

A l’exception des dimensions, c’est donc la même configuration qu’au Wat Si Chum.

Temple Sukhothaï

Wat Tuk

วัดตึก สุโขทัย

Wat Tuk Sukhothai

bouddha dans le Montop

Le Montop diffère quelque peu de celui du Wat Si Chum par son architecture. Par exemple, les quatre extrémités de la structure sont redentées.

Autre détail, des reliefs en stuc décoraient autrefois trois façades extérieures, un type d’ornement similaire à un autre Montop à Sukhothaï, celui du Wat Traphang Thong Lang (วัดตระพังทองหลาง).

Au Wat Tuk, il n’en reste que des fragments.

Wat Tuk Sukhothai

Reliefs en stuc disloqués

Temples du voisinage

Les alentours du Wat Tuk regorgent de temples en ruines, tel le Wat Si Thon (วัด​ศรี​โทน), à 300 mètres à l’est du Wat Tuk.

Wat Si Thon Sukhothai

Vestiges du Wat Si Thon

Les deux voisins les plus significatifs du Wat Tuk sont le Wat Pa Mamuang (วัดป่ามะม่วง) et le Ho Thewalai Mahakaset (หอเทวาลัยมหาเกษตร).

Wat Pa Mamuang

Le Wat Pa Mamuang, soit le temple dans la forêt de manguiers, est situé à quelques dizaines de mètres au nord du Wat Tuk.

Wat Pa Mamuang

Wat Pa Mamuang

D’un point de vue archéologique, le Wat Pa Mamuang est un élément essentiel pour comprendre l’histoire de Sukhothaï car plusieurs inscriptions le mentionnent.

De plus, l’inscription numéro six fut excavée dans l’enceinte même du Wat Pa Mamuang.

Elle évoque notamment le roi Lithai (พระยาลิไทย), un souverain emblématique du Royaume de Sukhothaï, qui devint moine dans ce monastère en 1361.

Ho Thewalai Mahakaset

Le Ho Thewalai Mahakaset est positionné à l’ouest du Wat Tuk et au sud du Wat Pa Mamuang.

Ce fut autrefois un sanctuaire brahmanique. Des statues en bronze de style sukhothaï représentant Shiva et Vishnu y furent découvertes.

L’unique structure du Ho Thewalai est un sanctuaire de base carré maintenu par huit piliers. Les effigies révérées étaient placées au centre.

Ho Thewalai Mahakaset

Ho Thewalai Mahakaset

Selon l’inscription du Wat Pa Mamuang, ces divinités furent installées dans le Ho Thewalai par ce même monarque Lithai.

Certaines de ces statues sont dorénavant exposées au Musée National de Ramkamhaeng à Sukhothaï, et au Musée national de Bangkok.

Musée National Ramkamhaeng

Divinités hindoues découvertes au Ho Thewalai Mahakaset exposées au musée national de Sukhothaï

Coordonnées GPS du Wat Tuk : N 17°00’55 E 99°41’16

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดซ่อนข้าววัดถ้ำหีบล่าง