Wat Chom Chuen Si Satchanalai วัดชมชื่น ศรีสัชนาลัย

Dans la province de Sukhothai, à Chaliang, soit à deux kilomètres l’est du parc historique de Si Satchanalai en tant que tel, les vestiges du Wat Chom Chuen sont intéressants à plusieurs titres.

Musée et site d’excavation

Il y a d’abord une partie musée qui explique en quelques panneaux l’historique de la région, ses diverses influences et ses premiers habitants.

Surtout, cet édifice abrite un site d’excavation étonnant. A partir de 1988, des recherches archéologiques ont confirmé que les lieux étaient déjà habités il y plus d’un millénaire, bien avant l’indépendance du Royaume de Sukhothai.

Grâce à plusieurs squelettes et objets du quotidien déterrés, ces découvertes sont une preuve que Chaliang était peuplé avant même l’ère dvâravatî, entre le Ve et le Xe siècle de notre ère, les objets découverts les plus anciens remontant au IIIe siècle !

Wat Chom Chuen Si Satchanalai

Musée abritant le site d’excavation

Yom River Si Satchanalai

La rivière Yom longeant le temple

วัดชมชื่น ศรีสัชนาลัย

Le site d’excavation sous la passerelle

Wat Chom Chuen Si Satchanalai

Quelques squelettes

Les vestiges

La seconde partie du Wat Chom Chuen est la partie vestige en tant que telle, comprenant un Viharn, dont ne subsiste que la base et quelques colonnes en latérite.

A sa suite immédiate, à l’instar du Wat Suan Kaeo Uthayan Noi (วัดสวนแก้วอุทยานน้อย), un Montop héberge un bouddha en posture assise parmi les mieux préservés à Si Satchanalai.

Dans la continuité du Montop est placé le stupa du temple. Édifié en latérite, sa pointe finale s’est depuis longtemps détachée.

Wat Chom Chuen Si Satchanalai

Vestiges du Viharn suivi du Montop

Wat Chom Chuen Si Satchanalai

Vestiges du bouddha en latérite dans le Montop

วัดชมชื่น ศรีสัชนาลัย

Wat Chom Chuen Si Satchanalai

Stupa en latérite partiellement effondré

Coordonnées GPS: N 17°25’42 E 99°48’23

Temples à découvrir

Commentaires

*

สำนักสงฆ์ถ้ำเวฬุวัน