Wat Sanpayang Luang วัดสันป่ายางหลวง

D’après la plaque informative, le Wat Sanpayang Luang à Lamphun serait le plus vieux monastère bouddhiste du nord de la Thaïlande.

La légende voudrait qu’il fût à l’origine un sanctuaire brahmanique. Trois moines venus de Birmanie l’auraient transformé en temple bouddhiste dès le VIe siècle de notre ère.

Un siècle plus tard, il se dit que la reine Chamathewi du royaume d’Haripunchai se plaisait à fréquenter les lieux, alors à l’ombre des arbres.

Sa cérémonie funéraire se serait même déroulée dans le monastère, sur l’emplacement actuel des bureaux de la municipalité de Lamphun.

Architecture flamboyante

Le Wat Sanpayang Luang se distingue à notre époque par son architecture empreinte de fulgurance.

Un effort conséquent a été réalisé dans les deux dernières décennies. Le goût du détail est poussé à son paroxysme à travers les ornements et dorures, en bois ou en stuc.

Depuis l’entrée donnant sur la rue, un porche blanc sculpté en relief vous invite à la découverte d’un premier Viharn. Plus ancien qu’il n’y parait, ce Viharn et son sol en bois présente un bouddha principal dont la singularité est d’avoir les yeux bleus.

วัดสันป่ายางหลวง

Wat Sanpayang Luang

Le second édifice est le plus remarquable. Il attire le regard par sa toiture à cinq niveaux et ses décorations, délicates et nombreuses.

Le sol de la salle est constitué d’épaisses planches craquant sous les pas. Au niveau du sol, un abri accueille un bouddha en position assise. Il effectue la bhûmisparsha-mudrā, soit le geste de la prise de la Terre à témoin.

Wat Sanpayang Luang

Wat San Pa Yang Luang

Wat San Pa Yang Luang

Petit bouddha vert

Le bouddha le plus sacré n’est pourtant par ce bouddha doré, mais un modeste bouddha positionné au dessus. Il se remarque à peine.

Il est nommé Phra Chao Khiao Khong (พระ​เจ้า​เขียว​โขง​), ou bien Phra Khiao Khong (พระ​เขียว​โขง). Il fut sculpté pendant neuf mois dans une pierre verte originaire de Chiang Khong, au bord du Mékong.

Phra Khiao Khong (พระ​เขียว​โขง)

Par sa couleur et ses dimensions, vous aurez remarqué les similitudes entre Phra Khiao Khong et le Bouddha d’émeraude, l’image du Bouddha la plus sacrée de Thaïlande.

En ce sens, Phra Khiao Khong peut être perçu comme une réplique du Bouddha d’émeraude.

Coordonnées GPS : N 18°35’7 E 99°0’44

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระนอนม่อนช้าง