Wat Chantha Rattanaram วัดจันทรัตนาราม

Tout au sud de la province de Khon Kaen, le Wat Chantha Rattanaram est l’un des principaux monastères bouddhistes des alentours de la petite ville de Phon (Muang Phon – เมืองพล).

Depuis la route qui longe l’enceinte, le Wat Chantha se remarque d’abord par son immense bouddha blanc, érigé en 1987. Il n’est ici pas représenté debout, ni assis en tailleur, mais dans la posture dite Paleilaï (Pang Paleilaï – ปางปาลิไลยก์).

Cette position est également connu, parmi les huit bouddhas de la semaine, comme celle correspondant à la deuxième partie de la journée du mercredi.

Comme traditionnellement représenté dans cette posture, à ses pieds se prosternent un singe et un éléphant venus lui faire une offrande.

L’aspect le plus important du Wat Chantha Rattanaram reste pourtant son stupa doré à base carré, disposé à la suite de l’Ubosot et entouré d’un mur d’enceinte parsemé de statues. Si vous arrivez depuis le bouddha blanc, vous apercevrez d’abord un autre bouddha debout monumental.

Le Chedi dans la continuité, nommé Phrathat Muang Phon (พระธาตุเมืองพล), contient ainsi de précieuses reliques, en faisant l’un des lieux les plus sacrés de la ville.

 

Coordonnées GPS: N 15°48’36 E102°36’51

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเจติยภูมิ ขอนแก่นวัดโพธิ์ศรี ขอนแก่น