Wat Phrathat Si Don Kham วัดพระธาตุศรีดอนคำ

En plein centre de la sympathique bourgade de Long (อำเภอลอง), au sud-ouest de la province de Phrae, le Wat Phrathat Si Don Kham est le temple principal des environs et revêt un caractère sacré.

Un Ubosot moderne fait d’abord face à la porte d’enceinte. A l’intérieur, le bouddha principal est entouré de fresques sous formes de tableaux sur la vie du Bouddha Shakyamuni, mais aussi ses anciennes vies, les jatakas.

A la suite, le Chedi doré abrite de précieuses reliques du Bouddha. D’après la légende, les origines de ces reliques, et donc l’emplacement de ce monastère, remontent à plus d’un millénaire.

Wat Phrathat Si Don Kham

bouddha principal de l’Ubosot

La vie du Bouddha

Quelques scènes célèbres de la vie du Bouddha

Phrathat Si Don Kham

Le stupa sacré suivi de la salle d’ordination

A mon sens, ce qui fait l’intérêt de ce monastère est son musée en deux parties. La première, la principale, présente dans une pièce à la lumière tamisée plusieurs statues du Bouddha.

Trois d’entre-elles revêtent un caractère sacré et sont atypiques par leur style. Et pour cause, anciennes d’environ trois siècles, ces statues en bois furent sculptées à l’aide d’une serpe locale nommée Prato (​พร้า​โต้).

Le bouddha principal des lieux et son allure si singulière est donc logiquement nommé Phra Chao Prato (พระ​เจ้า​พร้า​โต้).

Phra Chao Prato (พระ​เจ้า​พร้า​โต้)

Le bouddha sacré en bois nommé Phra Chao Prato (พระ​เจ้า​พร้า​โต้)

Phra Chao Prato (พระ​เจ้า​พร้า​โต้)

En face de Phra Chao Prato, une vitre vous sépare d’une assemblée de plusieurs centaines de bouddhas en bois, en photo en haut de cette page.

Ces nombreuses statues viendraient pour la plupart, du moins les plus anciennes d’entre-elles, du pays des Shans, plus spécifiquement de la région de Chiang Tung, dans l’Etat Shan, au Myanmar.

Sorti de cette première salle du musée, à l’extérieur, vous remarquerez une cloche au format original puisqu’il s’agit d’une bombe de la seconde guerre mondiale.

Reconvertie en cloche, elle atteste de la présence du groupe Seri Thai dans la région, un mouvement mis en place par les services secrets anglais et américains pendant la seconde guerre mondiale.

bombe reconvertie en cloche

La bombe reconvertie en cloche

La deuxième partie du musée présente d’autres statues exceptionnelles du Bouddha, la plupart sculptées ou coulées dans un matériau noble ou rare, dont le cristal, l’ivoire ou l’argent.

Wat Phrathat Si Don Kham

Quelques statues du musée

Coordonnées GPS: N 18°4’33 E 99°49’46

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดหัวข่วง